الفلق

Sourate AL-FALAQ / L'AUBE NAISSANTE en français | Sourate 113

AL-FALAQ · 5 versets

Description de la sourate AL-FALAQ / L'AUBE NAISSANTE

La sourate Al Falaq, traduit comme « l’aube naissante », est la 113ème du Saint Coran. Composée de cinq versets, elle a une valeur particulière avec la sourate An Nas, révélée lors du même contexte médinois, et, est l’une des sourates protectrices révélées au prophète Mohamed qui permet d’obtenir des mérites et des bienfaits sublimes recherchés par tous les croyants.

Circonstances de la révélation de la sourate Al Falaq

D’après le recueil de traditions prophétiques de Boukhari, la mère des croyants Aï...

Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher de nombreuses fonctionnalités avancées autour de chaque verset en double-cliquant sur ceux-ci.

Au nom d'Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1 Dis: « Je cherche protection auprès du Seigneur de l'aube naissante,

2 contre le mal des êtres qu'Il a créés,

3 contre le mal de l'obscurité quand elle s'approfondit,

4 contre le mal de celles qui soufflent [les sorcières] sur les nœuds,

5 et contre le mal de l'envieux quand il envie. »