الذاريات

Sourate AD-DARIYAT / QUI ÉPARPILLENT en français | Sourate 51

AD-DARIYAT · 60 versets

Salam'aleykoum,
Le-Coran.com lance son appel aux dons annuel pour le parrainage de 16 enfants défavorisés de la région d'Azrou (Ait Melloul, Agadir au Maroc) de leur première année de collège jusqu'à l'obtention de leur baccalauréat
(Fournitures Scolaires - Soutient Scolaire - Vêtements/Chaussures - Abonnement à un club de sport)

En savoir plus         Donner maintenant

Nous sommes des centaines de milliers à visiter Le-Coran.com, si seulement une partie d’entre nous participe, nous pourrons finaliser cette collecte rapidement incha'Allah!

Description de la sourate AD-DARIYAT / QUI ÉPARPILLENT

Description de la sourate AD DARIYAT

Se situant à la 51e place dans l’ordre traditionnel du livre saint de l’Islam et la 67e place dans l’ordre chronologique des révélations juste après la sourate Al Ahqaf (Les Dunes), la sourate Ad Dariyat peut se traduire littéralement « Qui éparpillent » ou « Les Vents qui éparpillent ». Son nom est dérivé du premier mot « wad- dariyat», « les vents qui éparpillent la poussière », et qui sont mentionnés dans le premier verset.

Révélée à La Mecque, la sourate Ad Dariyat comporte soixante-six versets et aborde divers concepts islamiques, dont l’unicité de Dieu et l’au-delà, sa fin consiste en une invitation au Tawhîd. Il y a également un avertissement sur le refus de recevoir le message du Prophète et la persévérance dans les concepts et les croyances de l’ignorance, tout cela peut conduire à des conséquences désastreuses. La sourate Ad Dariyat met ainsi le point sur l’authenticité de la parole divine et l’exactitude de la destinée des croyants et des mécréants.

 

Comment a été révélé la sourate Ad Dariyat?

La sourate Ad Dariyat été révélée au Prophète Mohammed (sws) pendant la période mecquoise, révélée à la même période que la sourate Al Ahqaf (Les Dunes). En effet, le sujet et le style de cette sourate montrent clairement qu’elle a été révélée à la période où la persécution n’avait pas encore commencé, malgré la résistance au message du Prophète à force de dénigrement, de moquerie, d’entêtement et de fausses accusations.

 

Quelles sont l’interprétation et la signification profonde de la sourate Ad Dariyat?

Dans son ensemble, les versets de la sourate Ad Dariyat sont composés de phrases courtes qui nous enseignent à libérer notre esprit des choses de ce monde pour mieux nous concentrer sur l’au-delà.

Selon la sourate, les croyances différentes et conflictuelles des gens concernant la fin de la vie humaine sont elles-mêmes des preuves tangibles qu’aucune de ces croyances n’est basée sur la connaissance ; chacun a créé de toutes pièces sa propre idéologie basée sur des conjectures et en a fait sa croyance. L’un a pensé qu’il n’y aurait pas de vie après la mort ; un autre croyait en la vie après la mort, mais sous la forme d’une migration des âmes ; un autre croyait en la vie après la mort et au jugement avec des récompenses et des châtiments mais inventait différents arguments et supports pour échapper aux châtiments. La sourate Ad Dariyat insiste alors sur l’idée qu’Allah est le seul pourvoyeur de subsistance de tous les êtres, que toute donation ou privation dépend de Ses ordres et Sa seule volonté.

L’invitation au Tawhîd révèle des preuves concrètes des conséquences terribles subies par les peuples anciens qui ont persisté dans leur ignorance et reniement du message du Prophète (sws). Il faut mentionner qu’Allah, Le Tout Glorieux, n’a pas créé les Hommes et les Jinns dans ce monde terrestre que pour L’adorer en L’invoquant et en Le remerciant et bien pratiquer les rites et les cultes de Son adoration, puisqu’Il le dit du verset 56 au 58 de la Sourate Ad Dariyat : « Je n'ai créé les Jinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent. Je ne cherche pas d'eux une subsistance; et Je ne veux pas qu'ils me nourrissent. En vérité, c'est Allah qui est le Grand Pourvoyeur, Le Détenteur de la force, l'Inébranlable. » Cette déclaration constitue l’un des fondements de l’islam et nous explique la raison d’être de notre existence.  Dieu ne cherche d’eux aucune subsistance, et ne demande pas qu’ils Le nourrissent.  En vérité, c’est Dieu qui pourvoit aux besoins de Sa création et Il est le Détenteur de la force, l’Inébranlable.  Ceux qui ont été injustes recevront une part de tourments pareille à celle de ceux qui les ont précédés dans l’injustice.

 

Quels sont les mérites de la Sourate Ad Dariyat ?

Quiconque récite la Sourate Ad Dariyat, aura dix bonnes actions multipliées par le nombre des vents qui soufflent sur ce monde. Par ailleurs, il se verra ses moyens de subsistance accroître et n’aura point de difficulté à gagner sa vie. Selon l’Imam al-Sadiq : « Quiconque lit la Sourate al-Thariyat le jour ou la nuit, Allah améliore son existence, lui accorde une grande richesse, et illuminera sa tombe avec une lampe qui brillera jusqu’au Jour de la Résurrection ».

Il est recommandé de la lire tous les jours. De même il est recommandé de la lire chaque jour ou chaque nuit avec les Sourates al-Talaq (Chap. 56), al-Charh (Chap. 94), et al-Muzzammil (Chap. 73) pour obtenir d’Allah l’amélioration de notre existence.  

Le ciel, Dieu l’a édifié par Sa puissance, et c’est Lui qui l’étend constamment.  Et la terre, Il l’a étendue et l’a rendue parfaite pour accueillir la vie !

Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher de nombreuses fonctionnalités avancées autour de chaque verset en double-cliquant sur ceux-ci.

Au nom d'Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1 Par les vents qui éparpillent !

2 Par les porteurs de fardeaux !

3 Par les glisseurs agiles !

4 Par les distributeurs selon un commandement !

5 Ce qui vous est promis est certainement vrai.

6 Et la Rétribution arrivera inévitablement.

7 Par le ciel aux voies parfaitement tracées !

8 Vous divergez sur ce que vous dites.

9 Est détourné de lui quiconque a été détourné de la foi.

10 Maudits soient les menteurs,

11 qui sont plongés dans l'insouciance.

12 Ils demandent: « À quand le jour de la Rétribution ? »

13 Le jour où ils seront éprouvés au Feu:

14 « Goûtez à votre épreuve [punition]; voici ce que vous cherchiez à hâter. »

15 Les pieux seront dans des Jardins et [parmi] des sources,

16 recevant ce que leur Seigneur leur aura donné. Car ils ont été auparavant des bienfaisants:

17 ils dormaient peu, la nuit,

18 et aux dernières heures de la nuit ils imploraient le pardon [d'Allah];

19 et dans leurs biens, il y avait un droit au mendiant et au déshérité.

20 Il y a sur terre des preuves pour ceux qui croient avec certitude;

21 ainsi qu'en vous-mêmes. N'observez-vous donc pas ?

22 Et il y a dans le ciel votre subsistance et ce qui vous a été promis.

23 Par le Seigneur du ciel et de la terre ! Ceci est tout aussi vrai que le fait que vous parliez.

24 T'est-il parvenu le récit des visiteurs honorables d'Ibrahim (Abraham) ?

25 Quand ils entrèrent chez lui et dirent: « Paix ! », il [leur] dit: « Paix, visiteurs inconnus. »

26 Puis il alla discrètement à sa famille et apporta un veau gras.

27 Ensuite il l'approcha d'eux...: « Ne mangez-vous pas ? » dit-il.

28 Il ressentit alors de la peur vis-à-vis d'eux. Ils dirent: « N'aie pas peur. » Et ils lui annoncèrent [la naissance] d'un garçon plein de savoir.

29 Alors sa femme s'avança en criant, se frappa le visage et dit: « Une vieille femme stérile... »

30 Ils dirent: « Ainsi a dit ton Seigneur. C'est Lui vraiment le Sage, l'Omniscient. »

31 Alors [Ibrahim (Abraham)] dit: « Quelle est donc votre mission, Ô envoyés ? »

32 Ils dirent: « Nous avons été envoyés vers des gens criminels,

33 pour lancer sur eux des pierres de glaise,

34 marquées auprès de ton Seigneur à l'intention des outranciers. »

35 Nous en fîmes sortir alors ce qu'il y avait comme croyants,

36 mais Nous n'y trouvâmes qu'une seule maison de gens soumis.

37 Et Nous y laissâmes un signe pour ceux qui redoutent le douloureux châtiment;

38 [Il y a même un signe] en Musa (Moïse) quand Nous l'envoyâmes, avec une preuve évidente, vers Fir'awn (Pharaon).

39 Mais [celui-ci] se détourna confiant en sa puissance, et dit: « C'est un magicien ou un possédé ! »

40 Nous le saisîmes ainsi que ses troupes, puis les jetâmes dans les flots, pour son comportement blâmable.

41 De même pour les 'Ad, quand Nous envoyâmes contre eux le vent dévastateur

42 n'épargnant rien sur son passage sans le réduire en poussière.

43 De même pour les Thamud, quand il leur fut dit: « Jouissez jusqu'à un certain temps ! »

44 Ils défièrent le commandement de leur Seigneur. La foudre les saisit alors qu'ils regardaient.

45 Ils ne purent ni se mettre debout ni être secourus.

46 De même, pour le peuple de Nuh (Noé) auparavant. Ils étaient des gens pervers.

47 Le ciel, Nous l'avons construit par Notre puissance: et Nous l'étendons [constamment] dans l'immensité.

48 Et la terre, Nous l'avons étendue. Et de quelle excellente façon Nous l'avons nivelée !

49 Et de toute chose Nous avons créé [deux éléments] de couple. Peut-être vous rappellerez-vous ?

50 « Fuyez donc vers Allah. Moi, je suis pour vous de Sa part, un avertisseur explicite.

51 Ne placez pas avec Allah une autre divinité. Je suis pour vous de Sa part, un avertisseur explicite. »

52 Ainsi, aucun Messager n'est venu à leurs prédécesseurs sans qu'ils n'aient dit: « C'est un magicien ou un possédé ! »

53 Est-ce qu'ils se sont transmis cette injonction ? Ils sont plutôt des gens transgresseurs.

54 Détourne-toi d'eux, tu ne seras pas blâmé [à leur sujet].

55 Et rappelle; car le rappel profite aux croyants.

56 Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent.

57 Je ne cherche pas d'eux une subsistance; et Je ne veux pas qu'ils me nourrissent.

58 En vérité, c'est Allah qui est le Grand Pourvoyeur, Le Détenteur de la force, l'Inébranlable.

59 Ceux qui ont été injustes auront une part [de tourments] pareille à celle de leurs compagnons. Qu'ils ne soient pas trop pressés.

60 Malheur donc à ceux qui ont mécru à cause du jour dont ils sont menacés !